Un article publié sur le site du Nouvel Obs nous apprend que le logo des JO de 2012, réalisé par l’agence anglaise Wolff Olins est sujet à polémique. Comme quoi à une époque ou l’on produit énormément de logos et d’images au risque de ne plus les voir, certains arrivent encore à interpeller, à susciter l’intêret ou tout simplement à être reconnu.

L’Iran a protesté auprès du Comité international olympique (CIO) contre le logo officiel des JO de Londres en 2012, le jugeant « raciste », démarche que le Comité d’organisation de Londres-2012 a qualifiée lundi 28 février de « surprenante ».

Selon Téhéran, on pourrait lire dans le logo le mot « Zion » (Sion, en anglais), un terme qui désigne la cité de Jérusalem, capitale de l’Etat juif, dont la République islamique d’Iran récuse l’existence. a rapporté lundi l’agence de presse ILNA.

Ce logo multicolore, déjà très controversé pour diverses raisons depuis qu’il a été dévoilé en 2007, intègre notamment les chiffres « 2012 » d’une manière stylisée qui pourrait permettre de les lire comme les lettres Z, I, O et N, selon le Comité olympique iranien.

« L’utilisation du mot Zion pour élaborer le logo des jeux Olympiques 2012 (…) est un acte totalement révoltant« , a affirmé le président du Comité olympique iranien Mohammad Aliabadi, dans une lettre au président du CIO Jacques Rogge citée par ILNA.

« Malheureusement, nous voyons tous que les prochains jeux Olympiques font face à un grave défi (…) provoqué par l’esprit raciste de certains », a ajouté Mohammad Aliabadi.

« Affecter la participation aux JO de plusieurs pays »

Si le CIO « ne prend pas des mesures pour résoudre cette question, cela pourrait affecter la participation (aux JO) de plusieurs pays, dont celle de l’Iran qui insiste sur un certain nombre de principes et de valeurs« , a ajouté Mohammad Aliabadi dans sa lettre à Jacques Rogge.

« Le logo de Londres-2012 représente l’année 2012 et rien d’autre. Il a été lancé en 2007 après des tests et des consultations et nous trouvons surprenant que cette plainte soit faite maintenant », a réagi un porte-parole du CIO de Londres-2012.

Le logo des JO de Londres avait déjà suscité un flot de critiques notamment pour sa laideur et pour son coût qui aurait avoisiné les 400.000 Livres (environ 650.000 dollars).

Les organisateurs l’ont défendu en affirmant qu’il était « moderne, audacieux et souple », et à même de plaire aux jeunes.

Et vous qu’est ce que cela vous inspire ?