Un travail plastique très intéressant à découvrir : celui de Patrick Baillet plasticien dans la mouvance des néoréalistes et de la nouvelle figuration.

Une de ces séries nous fait voyager dans un univers imaginaire où les enseignes de la rue se retrouveraient sous l’eau, après des évènements cataclysmiques. Espérons que sa vision n’est pas prémonitoire ; à moins que ce ne soit le sort des entreprises qui ne questionnent pas assez leurs marques 🙂

venez visiter la suite des œuvres. C’est par ici ! >>