Quelle sera la limite du partage d’infos personnelles sur les réseaux sociaux ? (mardi philo)

Bonjour à tous,

En parcourant une nouvelle fois le blog graphism.fr, je suis tombé sur l’article ci après : http://graphism.fr/readtracker-pour-lire-vos-livres-rapidement.

Cet article présente une nouvelle application Android qui permet de chronométrer son temps de lecture…
En 2 mots : vous lisez, vous lancez ReadTracker puis entrez le nom du livre. Vous démarrez alors votre lecture chronométrée !

Ci dessous quelques visuels de l’application :


Je découvre ensuite que cette application Android sera connectée à un service social de lecture (ReadMill).
La lecture chronométrée permet de s’organiser mais surtout de COMPARER ses temps de lecture avec les autres !

Et là, beaucoup de questions « philosophiques » germent :
- Finalement, quelle est la limite du partage d’infos personnelles sur les réseaux sociaux ?
- Est ce que toutes nos actions vont devenir un élément de partage ?
Et surtout est il épanouissant de toujours associer l’idée du partage sur les réseaux sociaux lorsque nous menons une action ?
- Quel est le risque d’associer chacune de ses actions réelles à une incidence virtuelle ?
- N’est il pas néfaste d’associer la tranquillité d’un moment de lecture (comme dans l’exemple ci dessus) à un réseau social ?

C’est peut être une forme de « ringardise » mais j’ai envie de croire que toutes les passerelles entre le monde « réel » et le monde « virtuel » ne sont pas forcément propices au développement intellectuel et à l’épanouissement.

Et vous ? Qu’est ce que ça vous évoque ?

A bientôt pour d’autres réactions, réflexions ou découvertes !

This entry was posted in Focus and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>