Mon burger est une star : les dessous d’un packshot McDo !

Bonjour à tous,

Pour finir la semaine, vous pouvez suivre la réalisation d’un shooting photo de McDo au Canada. Vous y découvrirez le procédé pour avoir un rendu qualitatif et valorisant.
La démarche de McDonald est intéressante dans la mesure où elle vient répondre à un une rumeur indiquant que les burgers photographiés étaient complété truqués.
If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

La vidéo ci dessous défend donc que les ingrédients sont identiques et que c’est uniquement l’attention portée au produit qui varie légèrement (et un peu de photoshop…).
If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

 

 

 

 

 

 

 

Convaincu ?

Bon WE, et bon appétit !

Posted in Actus | Tagged , , , , , | 1 Comment

Il était une autre fois… Saurez vous les reconnaitre ?

Bonjour,

En clin d’œil, je vous propose, en ce début de semaine, de découvrir le travail d’une photographe canadienne Dina Goldstein qui vient questionner en images la suite des contes de notre enfance. Saurez vous les reconnaitre ?

Il est possible de voir d’autres photographies sur le site de la photographe.

http://dinagoldstein.com/

Posted in Actus | Tagged , , , | Leave a comment

La consommation sur la planète en un clin d’oeil ! Incroyable…

Bonjour à tous,

Je découvre le travail du photographe Peter Menzel qui réussit en quelques images à révéler de manière tellement évidente, explicite et percutante…les différences de consommation, de rapports humains, de mode de vie…entre les différents pays du monde.
Il a parcouru la planète en photographiant, dans chaque pays, une famille dans son cadre de vie entourée de leur consommation alimentaire hebdomadaire.
Tout est dit, les photos parlent d’elles mêmes…

Ci dessous les photos de © Peter Menzel :

Allemagne:
Foyer : 2 adultes, 2 adolescents
Dépenses alimentaires hebdo : 500,07 $

Luxembourg:
Foyer : 4 adultes,
Dépenses alimentaires hebdo : 465,84 $

Continue reading

Posted in Actus | Tagged , , , , , , | 18 Comments

LEVI’S, Ballantines, Coca cola, Sony, le street marketing devient illusion artistique ?

Une fois n’est pas coutume, je vous propose de découvrir un artiste qui associe les marques à son travail. Julian Breever joue avec un principe vieux comme le monde mais qui fait toujours son petit effet : l’anamorphose. On peux se demander si l’effet a du sens pour toutes les marques mais l’image donne envie d’être regarder et c’est déjà une bonne chose d’arriver à susciter le désir du regard.  Je vous laisse découvrir le talent de cette artiste de la rue en image dans la suite de l’article.

Continue reading

Posted in Actus | Tagged | Commentaires fermés

IKEA : bouillonnant de créativité !

Bonjour à tous,

Très belle tactique de visibilité d’IKEA !

C’est vendredi, nous avons décidé de regrouper dans cet article plusieurs prises de parole réalisées dernièrement par IKEA et mettre en avant leur point commun.

1/ Création de la garderie pour Homme permettant de se débarrasser de son mari pressé de terminer les courses (en Australie) :
If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

2/ Effet de surprise en entrant dans des toilettes publiques à Milan : un showroom IKEA y est caché :
If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

3/ Cinq colocataires vivent pendant une semaine dans un loft IKEA dans une station de métro parisien exposés au regard des passants :
If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

4/ Donner l’occasion de réaliser une pyjama party et dormir dans un IKEA en Angleterre (massage, film, maquillage, détente…)
If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

5/ IKEA propose de vous louer l’espace de votre table basse utilisé pour mettre en avant leur catalogue.
If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

On comprend bien leur volonté de véhiculer les idées suivantes :
- la créativité de leur meuble au travers de la créativité de leur communication
- le confort apporté par l’ergonomie ou le design de leur produts en les mettant en scène de manière astucieuse
- la volonté de procurer du plaisir aux clients en les mettant au coeur des dispositifs
- agir partout sur la planète en réussissant le défi de « parler » à tous en conservant un esprit local : relayer des scènes de vie que tout le monde connait tout en ayant des prises de vue très concrètes.
Du vrai brand content !

Leur publicité d’anniversaire pour les 30 ans d’IKEA traduit une nouvelle fois l’attention portée au plaisir du client :  If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

Pour finir sur IKEA, à suivre leur arrivée sur le HighTech avec la commercialisation d’un meuble TV intégrant un lecteur blue ray et un téléviseur :
If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

Et un effet d’annonce avec l’appareil photo numérique en carton :
Une belle maitrise de leur territoire de communication et une excellent faculté à ré-interpréter en permanence leurs fondamentaux de marque et ainsi rester contemporain !

Bon WE à tous, reposez vous bien !

Posted in Actus | Tagged , , , , , | Leave a comment

Préparer son achat en ligne avant de le réaliser en boutique : en fait, c’est quoi le ROPO ?

Bonjour à tous,

La consultation d’informations en ligne permet de modifier le comportement d’achat en magasin. Le ROPO (Research Online Purchase Offline) ou ROBO (Research Online Buy Offline) est donc devenu un enjeu capital. L’offre commence à se structurer et les stratégies des différents intervenants deviennent plus claires. Les outils sont nombreux : drive, appli iphone, site mobile, plateforme de deal…

Pour démarrer cet article, ci dessous un graphique présentant les catégories de produits sur lesquels la préparation en ligne d’un achat réalisé in-store est la plus forte :


1/ Adapter son e-commerce et faciliter les problématiques logistiques : le drive

Les chiffres présentés dans l’étude Drive Kantar wordpanel / CAMP1 2011/ PGC Frais LS/ Total France sont intéressantes.
Le succès du Drive aujourd’hui s’explique avant tout par sa capacité à répondre à un réel besoin des consommateurs d’aujourd’hui. De manière générale, les clients les plus attirés par le Drive sont des ménages jeunes, avec ou sans enfants, des grandes villes de province et de classe moyenne supérieure. La majorité d’entre eux cherche justement à gagner du temps en réduisant le temps passé à faire leurs courses, tout en bénéficiant des prix d’un Hypermarché. 38,8 % d’entre eux sont des familles avec des enfants en bas âge et 13,5 % sont de jeunes couples.

Les raisons qui les poussent à se tourner vers le Drive répondent essentiellement à des exigences de souplesse, de rapidité et de flexibilité. Ainsi :
- 89 % d’entre eux ont recours au Drive pour gagner du temps,
- 65 % plébiscitent le fait de pouvoir choisir le moment de faire ses courses, désormais possible à toute heure du jour et de la nuit grâce à Internet,
- 63 % évoquent une tentation moindre qu’en magasin.
A l’heure actuelle, 96 % des clients ayant recours au Drive se révèlent satisfait de ce nouveau mode d’achat. Ils sont 92 % à le recommander à leur entourage. Des chiffres élevés qui devraient très certainement motiver le développement du concept Drive au sein de la grande distribution et l’amener à toucher un nombre toujours plus grand de consommateurs.

Le succès de se rapprochement entre virtuel et réel est donc basé sur un apport de service clair et mesurable. A mon sens, le service doit être significatif pour créer l’adhésion.

2/ Proposer un service s’intégrant dans le processus d’achat et ainsi avoir la possibilité de le faire évoluer : les applications « mobile » génératrices de contenus.

En lisant la statistiques ci dessous, on comprend que les enjeux sont lourds :
Selon un sondage realisé par Aisle Buyer aux USA concernant les comportements des possesseurs de smartphone à l’intérieur des GSA, 75% d’entre eux changeraient de marque s’ils recevaient une offre commerciale sur leur mobile juste au moment de l’achat (les 25 – 34 ans seraient 82% à changer de marque).

Les propositions de services apportés sont nombreuses et gravitent autour de l’information produit concernant la promotion, la disponibilité du produit, la comparaison de prix, les ingrédients contenus…On retrouve sur ce volet des applications bien pratiques visant à « faire évoluer la préférence de marque » tel que :
- Bonial / les meilleures offres dans votre ville : www.bonial.fr
- Prixing / le comparateur de prix nouvelle génération : www.prixing.fr
Déjà présenté dans un précédent post : http://blog.twid.fr/archives/481
- socloz / mes envies à un clic autour de moi : www.socloz.fr
J’arrête ici les exemples car la liste est longue…
L’autre volet pour les applications va être de créer l’intention d’achat avec applications de réductions très incitatives tel que :
- Shopmium / promotions privées dans votre magasin : www.shopmium.com

3/ Le dernier volet est l‘élargissement d’offre actuelle et enrichir son offre global.

C’est le cas d’un acteur tel qu’American Express qui intègre un dispositif de « deal » via mobile et capitalise ainsi sur le positionnement : « facilitateur d’achat ». En intégrant le concept de deal, ils valorisent ainsi un apport de contenu et renforce la proximité avec sa communauté. Le deal devient un outil supplémentaire pour enrichir la relation client et conserver le leadership.

Ce maillon entre la prise d’information virtuelle et la consommation réelle est au coeur des dispositifs. La finalité reste de pouvoir couvrir la prise en charge du client jusqu’à son passage à l’acte. Je pense que l’ambition de devenir le « partenaire shopping au quotidien » est au coeur de toutes les ambitions…Je suis curieux de voir ceux qui réussiront ce défi périlleux. Les modèles économiques sont quasiment tous conçus sur le trafic généré in-store, financé par l’industriel ou le distributeur. L’une des finalités  va donc d’être rapidement capable de tracker l’efficacité de la mécanique.
Le volet ROI de ces dispositifs fera surement l’objet d’un prochain post. Si vous avez des infos à ce sujet, je suis preneur :-)

Source :
http://www.ca-com.fr/retail2-0/le-mobile-va-t-il-revolutionner-la-promotion-in-store

http://wire.inc.com/2012/05/15/american-express-launches-deals-program-for-small-retailers/

http://www.scoop.it/t/web-to-store

http://www.ropo.fr/2012/02/ropo-robo-quelles-sont-les-motivations.html

Posted in Actus | Tagged , , , , , , | 5 Comments

L’imposteur du rayon vin…

Utiliser un faux produit, proposé dans un vrai linéaire, comme support de communication : c’est le pari que fait la marque de bière DB Export pour détourner les consommateurs de vin vers le produit phare de leur brasserie : la DB Export Dry. L’idée est original : faire acheter une fausse bouteille de vin qui donne accès à une réduction immédiate sur un pack de bière. Le client prend la bouteille, l’apporte à la caisse, bénéficie de l’offre et la bouteille repart en rayon. Ils partent du constat que la tranche des 18/25 préfère la bière mais par convenance ou par recherche de statut se détourne de leur boisson favorite pour aller sur du vin. Le pack s’avère être un BRI déguisé ( bon de réduction immédiat ). Ingénieux, non ?

La marque n’en est pas à son coup d’essai en matière d’impertinence. Elle avait déjà réalisé une campagne ridiculisant les consommateurs de vin.

http://www.dbexportbeer.co.nz

source : http://www.marketingman.ca

Posted in Actus | Leave a comment

La robotique au coeur des usages…comment ? et jusqu’où ?

Bonjour à tous,

La salon Innorobo qui s’est déroulé à Lyon en Mars 2012 avait attiré notre attention et nous a donné envie d’aborder ce volet et les impacts à venir en terme d’usage et d’assistance.

Nous avons repérés 4 univers du quotidien dans lesquels la robotique semble émerger fortement :
1/ Déplacer
2/ Accompagner/Aider/Assister
3/ Eduquer
4/ Divertir

Déplacer :
On voit apparaitre la tendance des « robots-mobiles » qui peuvent correspondre à des voitures automatisés dans lesquelles la nécessité d’actions humaines pour piloter est de plus en plus réduite ou à des accessoires de mobilité +/- assistée.
C’est le cas par exemple de Cybergo qui est une navette autonome.
Vous pouvez découvrir Cybergo via le film ci dessous :
If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

Un autre exemple : le Winglet de Toyota, une sorte de trottinette intelligente :
If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

Bénéfices conso : L’un des avantages mis en avant pour convaincre est la SECURITE.
Les modes de déplacements robotisés permettraient de limiter les accidents.

Accompagner/Aider/Assister :
Sur ce volet, les exemples sont nombreux…
Le robot vient apporter du « service à la personne » et le décharge de taches « ingrates » telles que le ménage avec les robots « aspirateur » ou les robots « serpillère » tel que Scooba :
Ils apparaissent également dans l’entretien du jardin avec le robot « tondeuse » ou autre…
Ces robots exerçant des taches simples sont déjà très démocratisés…en revanche c’est intéressant de les découvrir sur des taches plus élaborées telles que accueillir et renseigner avec le robot FURO ou bien PAPERO qui sera votre assistant ménager, une sorte de majordome robotisé…pratique :-)
Vous pouvez le découvrir FURO via le film ci dessous :
If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

Voilà à quoi ressemble PAPERO :

Pour finir, nous pouvons nous intéresser à PARO, le bébé phoque, animal de compagnie intelligent, visant à stimuler les sensations des personnes âgées et également lutter contre la maladie d’Alzheimer.

Bénéfices conso : les avantages mis en avant sont la FACILITE et la DISPONIBILITE.

Eduquer :
Cette thématique devient de plus en plus forte autour de l’éducation de publics divers.
Un robot tel que ROBOSEM ouvre la voie avec cet écran visant à diffuser des contenus rythmés selon l’analyse de son environnement, une sorte de professeur virtuel :
If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

Les robots visant également à interagir avec les populations « senior », les questionner, les aider à mémoriser, les renseigner, les solliciter…sont en fort développement.

Bénéfices conso : l’avantage mis en avant est la COMPLEMENTARITE.

Divertir :
Ce dernier volet tourne autour du jeu aussi bien à destination des enfants que des adultes. C’est par exemple le cas d’un des référents français au travers du robot NAO de la société ALDEBARAN.
C’est un excellent danseur tel que présenté dans la vidéo ci dessous :
If you can see this, then you might need a Flash Player upgrade or you need to install Flash Player if it's missing. Get Flash Player from Adobe.

Les petits robots pilotés via le smartphone sont également un autre exemple de cette tendance, présenté dans un précédent article.
http://blog.twid.fr/archives/1416

Pour terminer sur une note +/- décalée, j’attire votre attention sur les recherches de professeurs néo-zelandais pour créer des robots « prostituées » (source: http://www.7sur7.be) . Selon eux, « cela permettrait de mettre un terme au trafic d’êtres humains dans le monde et diminuerait le risque de violences faites aux femmes. En outre, cela limiterait considérablement le risque de transmission de maladies sexuellement transmissibles étant donné que les robots en questions seraient désinfectés entre deux clients. Mais l’avantage est également d’ordre psychologique. En effet, faire l’amour à des robots ne devraient pas provoquer de sentiment de culpabilité, selon ces chercheurs qui précisent que cela devrait sauver des couples en péril sans mentir ni trahir son conjoint ».

Bénéfices conso : L’un des avantages mis en avant pour convaincre est…LA FACILITE :-)

Pour conclure, on constate que le financement de cette industrie est la point clé de son développement. Jusqu’à aujourd’hui, le manque d’investissement à limité la démocratisation de ces robots. La création, entre autres, du fond d’investissement Robolution Capital montre la volonté d’investir plus lourdement dans ce secteur
http://www.franceinfo.fr/economie/le-journal-de-l’eco/un-fonds-d-investissement-specialise-pour-les-start-up-de-la-robotique-538559-2012-02-24

Affaire à suivre (de près…) !

Posted in Actus | Tagged , , , , , | Leave a comment

Amours et préjugés : les marques embellissent elles notre quotidien ?

Cette semaine, je vous propose, une fois n’est pas coutume, de découvrir le travail d’un artiste contemporain qui entretien un lien étroit avec les marques : Alain Bublex.

Alain Bublex est un artiste contemporain né à Lyon en 1961. Après avoir étudié à l’École des beaux-arts de Macon, puis à l’École supérieure de design industriel à Paris, il entre à la Régie Renault en tant que designer industriel. « Je voulais faire des voitures, eux voulaient faire des bénéfices. Nous ne nous sommes pas entendus très longtemps ». Il rejoint alors le monde de l’art.

Son travail vient nous interpeller sur le rapport que les villes et l’urbanisme entretiennent avec les marques. Face à la grisaille de certaines périphéries sont elles les verrues ajoutées à une architecture peu esthétique ou le signe d’une vitalité parfois anarchique mais toujours jaillissante des marques dans la sphère public ?
Et vous, que vous inspire son travail ?

Bonne semaine.

Posted in Actus | Tagged | Leave a comment

L’identité de marque – un atout stratégique pour se développer durablement

Bonjour à tous,

Je profite de ce 100ème article pour remercier la chambre de commerce des Hauts de Seine de nous avoir permis de sensibiliser des chefs d’entreprise à l’importance de l’identité et du design de marque.

Nous avons eu l’opportunité de rappeler en quoi l’identité de marque ou le « branding » permet de résoudre efficacement des enjeux d’entreprises et comment une communication stratégique devient un levier de développement à prioriser.

Les notions de « boites à outils communicantes », « d’idée centrale », « de capacité à se re-penser en permanence », « d’homogénéité des prises de parole » ont pu être parcourues.
Des idées évidentes pour beaucoup d’entre vous mais ça ne fait jamais de mal de les rappeler occasionnellement :-)

Bon « choco-WE » à tous.
A bientôt,

Posted in Actus | Tagged , , , , | Leave a comment